Processus de dégradation du fonctionnement de la copropriété

La copropriété idéale

1
Le modèle d’une saine copropriété se caractérise par l’entente des copropriétaires quant à ses objectifs, le respect du processus de fonctionnement et la confiance des copropriétaires dans ses organes (assemblée générale, syndic, Conseil de Copropriété, Commissaire aux comptes) le tout dans le strict respect des dispositions légales.

La copropriété fragilisée

2
L’association de copropriétaires ne dispose pas des moyens financiers lui permettant d’atteindre ses objectifs au vu du montant des charges courantes trop élevé. Un report systématique des travaux à mettre en œuvre pouvant résulter d’un comportement trop individualiste des copropriétaires est constaté.
Solution : analyse technique et financière de la copropriété en vue de réaliser un plan de remise à niveau.

La copropriété dysfonctionnelle

3
La rupture du processus de fonctionnement est atteint et l’immeuble souffre d’un manque d’entretien au point de mettre en péril la pérennité de l’immeuble et son confort (exemple : arrêt des productions de chauffages). Les organes de la copropriété ne parviennent plus à mettre en place des solutions, si bien que l’intervention d'un syndic provisoire voire même d’un administrateur provisoire est à prévoir.
Solution : intervention d'un syndic provisoire désigné par la Justice Cantonale et élaboration d'une mission précise destinée à retrouver une copropriété saine.
Avec plus de 38 années d’expérience en tant que syndic judiciaire et un regard affûté sur le monde de la copropriété en difficulté, Atelier Gestion SPRL est votre partenaire idéal dans la mise en place de solutions destinées à redresser durablement la copropriété défaillante.